L'assurance auto

L'assurance d'un véhicule en France est obligatoire depuis 1958. Titulaire d'une voiture ou d'une moto, de même que pour votre logement vous devez vous assurer au titre de la responsabilité civile, c'est-à-dire contre les dommages causés aux passages et aux tiers. Si vous circulez avec un véhicule non couvert par un contrat d'assurance, vous risquez une amende de 3750€ ainsi qu'une suspension ou un retrait de permis.

Assurance "au tiers" & "tous risques"

L'assurance minimum requise pour tout véhicule est l'assurance dite "au tiers". Elle couvre les dommages corporels et matériels causés à des tiers par le conducteur ou les passagers du véhicule.

En plus des dommages couverts par un contre "au tiers", un contrat "tout risques" vous protégeras également contre les dommages subi par votre véhicule, qu'ils aient été causés par vous ou par un tiers identifié ou non (y compris la collision avec un animal).

Franchises, plafonds et exclusions

De manière systématique, comme pour l'assurance habitation les garanties offertes sont soumises à franchises, plafonds et exclusions.

La franchise correspond au montant restant à votre charge à chaque sinistre. Elle peut être exprimée en montant (franchise fixe), ou en pourcentage du coût du sinistre (franchise variable). Une franchise plus élevée impliquera bien évidemment une prime plus faible, attention donc à bien comparer les franchises quand vous comparez 2 offres.

Les plafonds sur chaque garantie permettent à l'assureur de mieux maîtriser le risque et donc la provision nécessaire pour l'ensemble de ses clients. Rarement négociables, ces montants sont souvent comparables d'un assureur à un autre.

Les exclusions sont l'un des paragraphes clés de votre contrat, à lire très attentivement (elles doivent systématiquement apparaître en gras sur votre contrat). En particulier, l'exclusion dite de "non observation des règles de sécurité" est souvent prise à la légère alors qu'elle entraîne le refus systématique de l'assureur de couvrir le sinistre dès lors que les consignes de sécurité n'ont pas été respectées. C'est par exemple le cas lorsque vous transportez un nombre de passagers trop élevé par rapport au nombre indiqué sur la carte grise de votre véhicule.

Quel contrat choisir ?

Contrat mono-véhicule

Aujourd'hui, il s'agit du type de contrat auto le plus répandu en France. Que vous soyez un particulier ou une PME dotée d'un faible nombre de véhicules, c'est le contrat qui vous convient le mieux. Un seul véhicule couvert par contrat et un tarif de plus en plus adapté à l'utilisation que vous en faites. On trouve par exemple aujourd'hui des offres de tarification "au kilomètre", qui permettent d'offrir un tarif ajusté à votre utilisation réelle en se basant sur les technologies modernes de géolocalisation.

Contrat flotte

Ce type de contrat est généralement réservé aux entreprises disposant d'une flotte importante de véhicules. Tous les véhicules sont couverts par le même contrat et les mêmes garanties, ce qui permet d'obtenir des tarifs plus avantageux. On parle alors de "parc" de véhicules. Ce type de contrat offre des services permettant d'ajouter ou retirer facilement et rapidement un véhicule de votre parc, sans nécessiter systématiquement une modification du contrat.

Retrouvez également nos autres conseils Assurances :

Comparateur Emprunteur

La référence de la simulation emprunteur en France : MeilleurTaux.com

>>> Cliquer ici

Comparateur Habitation

Notre coup de coeur parmi les comparateurs d'assurances habitation : LesFurets.com

>>> Cliquer ici

Comparateur Auto/Moto

Notre coup de coeur parmi les comparateurs d'assurances auto/moto : LeLynx.fr

>>> Cliquer ici